Advanced search in Research products
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
The following results are related to DARIAH EU. Are you interested to view more results? Visit OpenAIRE - Explore.
9 Research products, page 1 of 1

  • DARIAH EU
  • Publications
  • 2013-2022
  • Part of book or chapter of book
  • FR
  • US
  • French
  • Hyper Article en Ligne
  • HAL AMU
  • DARIAH EU

Relevance
arrow_drop_down
  • French
    Authors: 
    Angela Cossu;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • French
    Authors: 
    Masclet De Barbarin, Marie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Ce guide de bonnes pratiques éthiques et juridiques pour la diffusion des données en SHS est né de la réflexion d’un groupe de chercheurs, de professionnels de la documentation et de juristes structuré dans le cadre d’un groupe de travail Éthique et Droit. Face au renouvellement des problématiques liées aux droits d’auteurs, à la confidentialité, à la sécurisation et à la validation des données dans un contexte de mutation technologique, le groupe de travail Éthique et Droit a lancé un appel à communication ouvert à toutes les personnes s’intéressant aux problématiques éthiques et juridiques en matière de diffusion des données en SHS. Les auteurs ont été invités à proposer soit des retours d’expériences soit des articles portant sur les enjeux éthiques et juridiques en matière de diffusion des données en SHS, en explorant les solutions concrètes envisageables ou envisagées dans le cadre des cinq étapes de diffusion identifiées au préalable : la préparation de la recherche et l’anticipation de l’archivage ; la collecte des données ; le traitement, l’archivage et la description des données ; la diffusion des résultats de la recherche et la réutilisation des données.Il est important ici de souligner le caractère ambitieux de la démarche, à la fois prospective et réflexive, empirique et comparative, et surtout résolument pragmatique. Ce projet, labellisé par la Digital Research Infrastructure for the Arts and Humanities (DARIAH) en 2015 et financé par le Service commun de documentation (SCD) d’AMU, par la MMSH et par le consortium des ethnologues de la Très Grande Infrastructure de recherche (TGIR) Huma-Num a été supervisé par un comité scientifique qui s’est porté garant de la rigueur scientifique de la démarche.

  • French
    Authors: 
    Ginouvès, Véronique; Gras, Isabelle;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; En guise de postface, il nous a semblé nécessaire de revenir sur le processus collaboratif de la fabrication de cet ouvrage et de vous confier la genèse de ce projet. Tout est parti d'un constat pragmatique, de nos situations quotidiennes de travail : le/la chercheur·e qui produit ou utilise des données a besoin de réponses concrètes aux questions auxquelles il/elle est confronté·e sur son terrain comme lors de tous ses travaux de recherche. Produire, exploiter, diffuser, partager ou éditer des sources numériques fait aujourd'hui partie de notre travail ordinaire. La rupture apportée par le développement du web et l'arrivée du format numérique ont largement facilité la diffusion et le partage des ressources (documentaires, textuelles, photographiques, sonores ou audiovisuelles...) dans le monde de la recherche et, au-delà, auprès des citoyens de plus en plus curieux et intéressés par les documents produits par les scientifiques.

  • French
    Authors: 
    Guichard, Éric;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2016
    French
    Authors: 
    Romary, Laurent;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Le paysage actuel de la communication scientifique est en pleine tension, entre d’une part une communauté scientifique qui aspire à des mécanismes plus fluides et moins coûteux de diffusion des résultats de recherche et d’autre part, un tissu privé d’édition scientifique qui vise à préserver au maximum un chiffre d’affaires construit à partir de modèles d’un autre âge. Nous essayerons dans ce cadre d’identifier différents éléments qui permettraient de concevoir des environnements de diffusion de l’information scientifique plus adaptés aux possibilités techniques actuelles, mais aussi aux capacités financières et éditoriales de la recherche publique. De façon très pragmatique, nous repérerons des pistes d’évolution liées aux infrastructures techniques, aux licences, à la relecture par les pairs ou à la diffusion de données, en partant de l’expérience acquise au sein d’Inria depuis plusieurs années, mais nous essayerons aussi d’esquisser une vision intégrée qui puisse fournir une base cohérente pour les actions à mener à l’avenir.

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2019
    French
    Authors: 
    Bergounioux, Gabriel;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; A la distinction traditionnelle entre transcription (traduction généralement alphabétique d'une donnée langagière orale) et annotation (enrichissement par un système de marques du texte obtenu par transcription), cet article substitue une prise en compte de la transcription comme première annotation, que ce soit dans les choix qui sont faits pour l'écriture des mots, leur séparation, l'usage de la ponctuation et des majuscules etc.

  • French
    Authors: 
    Kunstmann, Pierre; Bozzi, Andrea; Parodi, Giovanni; Pierrel, Jean-Marie; Stein, Achim;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Quand les organisateurs de notre congrès m’ont demandé, l’an dernier, d’animer la présente table ronde sur lesquestions « Quels corpus et quels outils d’exploitation de corpus », il s’agissait bien entendu dans leur esprit decorpus et d’outils électroniques. Non que les corpus statiques imprimés soient aujourd’hui sans valeur : ils sont encoreutilisés, quoique rarement. J’avoue d’ailleurs avoir commis moi-même un travail de ce genre. Petite anecdote : il y aplus d’une trentaine d’années, ma Concordance analytique de la Mort le Roi Artu, fut publiée aux Éditions del’Université d’Ottawa en 2 gros volumes, soit un total de pas moins de 2000 pages. Le regretté Kurt Baldinger, l’undes phares de la linguistique romane, dans un compte rendu qu’il fit paraître de mes deux volumes dans la revue denotre société, parla de heidenarbeit, travail de bénédictin. L’expression ne manqua pas de me surprendre, car j’avaisalors pris résolument le parti du numérique et je procédai avec une vitesse et une précision que notre confrère n’avaitsans doute pas pu imaginer. Nous assistions alors aux nouvelles Noces de Philologie et de Mercure, à l’ « allianceheureuse du génie informatique et de l'érudition textuelle »1. Les nouvelles technologies ont apporté au linguiste et auphilologue des aides considérables et des perspectives nouvelles, qui peuvent dérouter ou donner le vertige. Si elles nesauraient remplacer le jugement critique de l’expert, celui-ci, de son côté, ne saurait non plus se passer d’elles àchaque étape de sa recherche.

  • French
    Authors: 
    Julien Longhi;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; L'analyse du discours politique connaît un renouvellement important, dû notamment aux nouveaux supports et formats d'expression, comme les réseaux sociaux numériques (RSN). Or, ces lieux de production d'écrits sont le plus souvent saisis par des disciplines qui les traitent comme des données sociales, plutôt que comme des discours. Cet article vise à décrire les enjeux philologiques, herméneutiques, et également institutionnels et interdisciplinaires, de la constitution d'un corpus de tweets politiques. Le corpus Polititweets (Longhi et al. 2014 : 34273 messages, 205 utilisateurs) a été élaboré selon le format TEI (avec des pistes d'extension aux formats CMC proposées par un groupe européen qui s'est constitué autour de cette question), afin de tenir compte des éléments spatio-temporels, contextuels, technologiques, interactionnels, thématiques, dialogiques, etc. des messages produits. Il s'agit donc dans un premier temps de décrire le contexte d'élaboration du corpus, la méthodologie et des considérations juridiques. Dans un second temps, nous détaillons les enjeux philologiques de la constitution du corpus, en explicitant les critères qui ont présidé à sa structuration, pour passer d'une base de données à un corpus au format TEI. Dans un dernier temps, nous décrivons la démarche de mise à disposition du corpus et les questions d'« open access ».

  • French
    Authors: 
    Olivier Ertzscheid; gabriel gallezot; Brigitte Simonnot;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    In our societies marked by a process of informationnalisation and increasing circulation and accelerated flow of information, edited or not, in the private sphere, in the working sphere or in public space, the web has become a source for researchers in the humanities and social sciences. The plurality of forms on the web, its depth and its dynamics require reflection on the concept of "document" especially when it comes to form corpus for researchers. The authors question the conditions for the establishment and collection of observable memories and their engrammation devices, the transition from document to digital traces, in their epistemological, pragmatic, ethical and societal dimensions.; Dans un contexte de sociétés marquées par un procès d'informationnalisation et de circulation croissante et accélérée des flux d'information édités ou non, autant dans la sphère privative, dans celle du travail que dans l'espace public, le web est devenu une source pour les chercheurs en sciences humaines et sociales. La pluralité des formes du web, sa profondeur et sa dimension dynamique exigent une réflexion sur la notion de " documents " notamment lorsqu'il s'agit de constituer des corpus pour les chercheurs. Les auteurs interrogent ces conditions de constitution et de recueil des mémoires observables et de leurs dispositifs d'engrammation, le passage du document aux traces numériques, dans leurs dimensions épistémologiques, pragmatiques, éthiques et sociétales.